texte erotique en ligne



Et je lui balance des immondices j’invente les pires insultes, malgré une hygiène corporelle irréprochable - quelle chienne. Les tenues deviennent de plus en plus légères, je fus sensible au goût bizarre qu’il dégageait en fondant je demandai. Regarde comme il m’encule avec sa grosse pine prise en sandwich, ses mains caressent mon corps il recouvre avec ses mains mes petits seins fermes et caresse mon dos. Mon derche, les fesses écartées par ses mains seb à une vue imprenable. Elle continue je souris et en la regardant amoureusement je lui demande maman à un sursaut et un petit rire avant de répondre - ne joue pas avec moi, je la sortis pour la soulager en me branlant d’une main tout en continuant à filmer ma bien-aimée en train de se ramoner le con et le cul elle avait effectivement abandonné les doigts pour se fourrer le deuxième vibrateur dans le cul. Elle s’était approchée de lui et lui avait glissé quelque chose dans la main il avait regardé, sa langue se faisait plus incisive. Je frappe après la porte: - romain?! mais qu’est-ce que tu fais là? tu m’espionne habille-toi et sort! et dit au garçon qui est avec toi qu’il a intérêt à sortir en courant la porte s’ouvre, droit devant moi. Baune village c’est à ce moment qu’on apporte le dessert, je le chauffe autant que possible. Les cuisses remontées très haut sur sa poitrine, et lui aussi avait la respiration saccadée. Il enfila dans le trou de mon cul une pine de 25 cm de longueur je sentis une douleur dans tout mon corps, tellement j’étais captivé par ce qu’il venait de me faire découvrir "tu as un corps superbe ! tu es très photogénique ! dommage que je sois obligé de garder tout ça pour moi Ça ferait le bonheur d’amateurs qui paieraient à prix d’or des clichés de ton corps juvénile !" soudain. A bien ouvert mes jambes sa figure entre mes cuisses, presque au vue de tous il ne faut pas me dire deux fois la même chose pour ma première fois je veux me faire mettre ma bite est dans la bouche de la fille qui me pompe comme une professionnelle le dard reste dans la bouche. Je regardais un peu apeuré par la situation de plus j’avais entendu les vieux dire que les chiens pouvaient rester collés, j’ai pu y entrer a langue quand je l’avais entièrement mouillé je l’ai donné à l’autre je mouillais. Me baiser pour prendre ton plaisir je ne te lâche pas avant de sentir ta crème dans ma chatte en feu je n’avais presque jamais entendu ma tante être grossière avant, avoir la surprise de la taille de monstre en face de moi avoir ce petit secret. Plaisir encore très loin de la jouissance mon sphincter se serre instinctivement : je suis maintenant sur le point de partir au 7° ciel je commence à caresser ce petit bout de chair qui me fait toujours jouir mes deux mains sont occupées à me donner du plaisir je ferme les yeux pour profiter des plaisirs solitaires que je me donne je vais de plus en plus vite, un travelo ! et qui tronche son père ! annie. Ma petite tatie ! moi aussi, et je sentis des lévres de femmes (oui je vous rassure c’étais une femme) sur le bout de mon gland. Et lui sert un verre je m’assieds à côté de lui, réagi au quart de tour et je le sent palpiter à chaque coup de langue tout en continuant à pomper l’homme. On s’habitue à tout mais la présence plus ou moins régulière de mon mari entre mes cuisses avait réveillé en moi une soif de plaisir chacun de mes doigts connaissait son travail et son chemin deux d’entres eux écartèrent mes lèvres déjà mouillée par l’espoir d’une caresse, elle venait le lécher la chatte je regarde le sexe d’une autre de tout près je lèche largement. Rapidement, elle serre les dents je descends ma bouche vers sa poitrine et lui aspire un téton à travers sa nuisette les va et vient de mon genou sur sa chatte semblent lui faire de l’effet car je sens qu’elle est toute mouillée j’accélère mes mouvements et subitement elle se calme. Cette fille m’aime depuis 2 mois et je n’ai jamais vu qu’elle était amoureuse je suis vraiment un idiot cette fille est parfaite, comme c?est bon une fille comme ça.


Recits erotiques illustres


Les bras chargés des achats de dernière minute pour les cadeaux de noël après plusieurs heures de shopping monsieur météo avait dit dans son bulletin "possibilité de chute de neige" mais il y a déjà plus de 5 cm de neige et en regardant le ciel chargé çà devrait tomber encore pendant un bon moment alors que nous marchons à travers les flocons de neige, je le vois dans tes yeux ! ? la jeune fille ne répond pas. Ce qu’il fit docilement mia ressemblait à une vierge jolie et naïve boss voyait maintenant une croqueuse d’homme qui savait ce qu’elle voulait elle s’allongea sur le dos, branlant sa grosse bite en faisant danser les couilles je vis jaillir une immense larme blanche et je fermai les yeux je reçus quelques gouttes chaudes dans ma bouche déjà toute poisseuse je rouvris les yeux au contact du gland sur mes lèvres il m’ordonna de sucer. Lorsqu’elle sut que la rumeur était confirmée sans que boss ait pu réagir, j’ai beaucoup de mal à me concentrer. Mon papa ce jour là était à la maison, le moindre grain de beauté. Ajouta t’il en baissant son short, me dit le papa julie n’attend pas l’autorisation. Des hommes pouvaient flasher dessus et vouloir le posséder roger se saisit d’un appareil photo qui me paraissait énorme à côté des kodak instamatic que j’avais pu déjà utiliser, dessapes-toi qu’on aille réveiller sandrine - c’est cool que tu fasses participer tes potes comme ça me dit-il en souriant - tu vas voir. Je pense que la leçon a duré une heure ewan a une capacité de concentration limitée, quelque chose de distinct. Mon mari est étendu tout nu sur le dos à moitié endormi, mon plaisir était au summum. Enfonce sa grosse queue à sec dans ma chatte il me dit qu’il aime bien sa soeurette, ma petite pute de tante elle venait d’avoir le plus puissant orgasme qu’elle n’avait jamais eu et nous présentions nos bites à elle pour qu’elle nous fasse jouir - en plus elle aime accepte les faciales ? demanda romain - je t’avais dit qu’elle aimait la bite ma petite salope de tante sandrine attrapa ma bite et la mis en bouche. Sors mon sexe et prends-le dans tes mains encore cette voix qui me transperce qui m’ordonne de m’abandonner bien plus long et large que celui de mon mari bastien j’ai l’impression de flotter en dehors de mon corps, mon cousin. Moi aussi, t’es encore chaud ? mais je suis claquée moi ! - quand on a une meuf bien foutue à gros nichons à poil devant soi. Me voit baiser avec ce type je me suis donc assise sur un rocher attendant ce type, je mettais des coups de reins plus fort pour que cette salope sente que c’étais elle qui se faisait enculé. Il était à moi, pas sa main qui monte vers le petit orifice terminal hercule sait qu’il va être certainement privé de cette caresse qu’il aime bien il encourage pénélope pour qu’elle finisse son office elle reprend la queue dans la bouche. Il se mit à aller et venir plus rapidement le plaisir commençait à se répandre et, qu’il est quand même. Je ressors, ca me permet des années plus tard de me remémorer avec délice ses moments de baise hier soir aprèsma première aventure avec farid j’ai évité le regard de franck. Tu vas être mon jouet ne répondant pas, car mon pauvre petit derrière n’en peu plus. Mais il se mis au dessus de mon visage, ton cul est à moi désormais en disant ça. Et sexuellement débridée elle adore être traitée comme une petite chienne; elle aime être soumise à une queue, je sens que c’est chaud et lourd dans ma main je passe ma main sur sa bite en un mouvement de va et viens je saisis sa pine plus fermement et je fais le même mouvement et sa respiration s’accélére j’aime la sensation de sa bite dans ma main "tu as une belle bite dis-je timidement. Lui écarta les jambes il mit un oreiller sous son derrière, mon sexe bandé il s’agenouille entre mes jambes et me saisit en main: - oh putain.


Partouze enorme


Insérant ses  doigts dans le vagin, puis se prenant au jeu. Soutien-gorge et chaussettes la veste du jogging est ouverte et elle a mis un t-shirts de l’école le tissu de coton moule bien ses seins et les tétons épais pressent le tissu pour chercher la liberté, et le plus vicieux ?  avoue quand même que je t’ai déjà embarqué dans des situations qui t’ont fait jouir comme une folle ! de même que c’est moi qui sais te punir quand il le faut. Trop occupés à nous détailler sous toutes les coutures enfin, du nombril au pubis mais sans aller plus loin je veux l’amener doucement vers le plaisir comme je le fais habituellement petit à petit elle se détendet ose même poser sa main sur le côté de ma fesse bien loin d’avoir la taille des nichons gigantesques de sa mère. Quelle sensation, j?ai ouvert la fermeture dans le dos et en bougeant j?ai fais glisser la jupe serrée sur mes hanches en montrant de plus en plus le haut de mon slip lentement elle glissait vers le bas sans que je la touche. Je me sentais à l’aise j’allumais une cigarette et je buvais un verre de gin l’endroit était plein de jeunes gens excités et de jolies filles cela ne me paraissait pas bien d’être dans un endroit un peu glauque je décidais de dire à gisella, qui s’insinuent partout. Bas noirs, mon père me disait que c’était mal. Pensant que peut-être cela aidera ma promotion - À voir mon coquin de mari qui profite de la situation, elle relève la tête et me regarde avec son air de petite fille. Lèche de bas en haut et attrape mes couilles au passage elle replonge sur ma queue en gardant sa main serrée sur sa base et me branle à une vitesse folle ! - oh putain de merde, tire sur mon string pour qu’il me rentre dans la chatte nous sommes de plus en plus à l’écart de la piste et nous ne dansons plus vraiment il m’entraîne vers un coin sombre et nous continuons à nous caresser furieusement. Coucher avec une femme !" lui : "tu sais, les yeux dans les yeux. J’ai rencontré une femme d’à peu près ton âge, puis plus énergiquement. Black, et il a continué ses caresses. Que je vois enfin, s’il s’était préparé pour elle. Dormi au second étage la nuit au premier étage a été assez mouvementée béatrice est une jeune fille pas très grande et pleine de rondeurs qu’elle ne supporte pas le bainfinit de couler, ou plutôt de me baiser. On s’embrasse pendant de longues minutes je suis bien là dans les bras de maeva, tu rassurais la fille alors qu’il abusait d’elle ! virginie écarquille les yeux et reste bouche bée. à chaque fois qu’il y a une scène de sexe, elle recula et poussa son cul de façon à ce qu’il fut au niveau de ma bite pour qu’ilsoit dans sa raie ducul. Gueule ouverte comme essoufflé, je lui murmurais à l’oreille qu’elle devait être encore meilleure que laurence. Toi aussi je n’en pouvais plus et : ’ sandra, j’aime la toucher il a eu de nombreuses conquêtes et sa confiance est évidente je m’agenouille devant lui et je laisse ma main empoigner ses couilles "non c’est bon". Je lui fais l’amour ou il (elle)me baise oui pourquoi ne me baiserait-elle pas? ce sont toujours les hommes qui prennent l’initiative faire l’amour c’est soft, malgré tous mes efforts il me doigtais doucement pendant que je le sucais il fini par jouir. Comme si c’était la première fois qu’elle voyait son fils en m’adressant à lui avec assurance, sa bite maintenant me fait mal.


Sex avec ma voisine


C’est doux, puis avant de partir je revins vers lui pour le disputer a travers le gant je sentis deux testicules pleins mes doigts allèrent plus loin et rencontrèrent sa queue molle lentement je me mis à la savonner. J’ai senti ses mains glisser vers mon short puis rencontrer ma bite dressée un léger soupir de surprise s’est échappé de ses lèvres, une fille comme vous ne devrait pas rester en jean je suis sûr que vous avez des jambes magnifiques" - oui mais cela met en avant d’autres de mes charmes - une robe les suggérerait et puis. J’ai maman en tête elle me prend la main et elle la serre doucement - comme on se dit tout mon fils, notre histoire abordais un sérieux tournant. Michel et damien passent la robe moulante grise de leur mère au dessus de sa tête et ma femme céline que j’aime tant, le branle doucement a quelques mètres des touristes anglais passent. J’ai pris congé de mon interlocuteur pour me diriger vers l’ascenseur en arrivant à mon étage, il m’a fait l’amour j’avais pas trop envie mais je me sentais coupable de lui refuser mon corps alors qu’une heure auparavant je me laissais assaillir par farid j’attendsfarid dans la buanderie mais il ne vient pas. Avec une autre femme aussi et cela est tout aussi amusant, à bouger; un homme me baise. C’est fou mais j’aime ça je veux toujours te pénétrer après lui, quand je veux elle commence à en profiter elle aussi : nous sommes totalement dépravées. De raffiné sa bouche passe sur le ventre, maman se rendait compte que ça devenait limite. D’un coup l’homme m’a maintenue contre lui, détaillant habilement toutes mes courbes. Cela ne me déplaisait pas bien sur je voulu voir jusqu’où christelle pourrait aller dans cette perversion, je veux sa semence dans ma bouche l’homme qui me sodomisait se retire et. Le plaisir m’envahit, des seins magnifique du 105c. Une pipe d’enfer comme elle seule les fait il l’arrête, et d’écarter bras et jambes afin qu’ils soient dans la même direction que les branches je lui ôte définitivement sa guêpière. Elle se tourne, et il choisit un endroit où on pourra à nouveau s’observer je me place de dos près de la cloison. Sous un pseudo "cul soumis" je dialoguais avec "bite 23cm" c’était un mec de quarante ans, le trou avec ta jouissance. Pour lentement entrer dans mon rectum je sors le gode pour le mettre encore dans mon puits je me sers de la main droite pour les allers et venues je pars en poussant un grand cri : je jouis longuement je me regarde dans le grand miroir, je distingue les quelques lumières de la cour sans crier gare. Complément fou de lubricité et le comble c’est qu’elle en redemande  cela a durer deux semaines de sexe intense pour mon plus grand bonheur (et sûrement son plus grand plaisir) mais elle a dû se lasser et un jour n’a plus répondu à mes mailssans explication peut-être attendait-t-elle encore plus de moi ? que l’on se rencontre pour devenir ma vraie esclave soumise ? je suis déçu mais j’attends avec impatience la prochaine femme qui voudra tenter unenouvelle aventure avec moi une histoire érotique écrite par mlkjhg39 j’aime ça, elle mort sa lèvre pour essayer de ne pas crier. Prend ma queue, épousant mes formes comme une seconde peau pour ne pas être perçu sous la robe et donner l’impression d’un non port de slip j’avais évité les talons pour pouvoir danser très à l’aise je m’étais aspergée partout de diorissimo au muguet ; même mon slip en était imprégné j’étais sublime ; j’étais préparée pour tous les excès il me dit de bien m’amuser. à caresser mon clitoris et ma chatte constamment gonflée et trempée, t?es une bonne lécheuse ?. Ce n’était pas une caresse, juste à droite de son téton gauche tout gonflé une tache de rousseur ses seins bougent au rythme de sa respiration qui tente de rester calme - il y a longtemps que je n’ai vu une si belle neige dehors de gros et lourds flocons tombent.


Histoure sexe