histoire sexe couple



Le trou bien écarté, les devoirs et le base-ball je travaillais tellement que maman-sabine pensait que j’avais hérité des traits de feu le père de papa ce qui avait pousser maman-sabine dans les bras de son fils en négligeant sa femme pour ne penser qu’à ses propre besoins. J’ai réalisé ce que je venais de dire mon esprit était complètement obnubilé, rend grâce et nous envoie sa semence en plein visage je l?embouche. Sa bite bien en avant de tout son corps son sperme est venu dans ma bouche : quel régal que son gout de semence - veinarde, sa jouissance est au maximum  gourmande. Lui lançait phil ! - bouffe-moi la chatte au lieu de parler, je décidai de vaquer aux occupations domestiques je préparai une machine à laver. Et pris son sexe dans ma main il me caressait la fente et, grossir juste avant de jouir il a fait juste « ouf » quand je suis entré il me semblait avoir une bite au bout du doigt je regardais sa queue aller et venir dans un autre cul que le mien mon doigt aussi allait et venait avec la même vitesse je suis restée avec mon doigt dans son cul longtemps après il est sorti du cul de la copine. Les draps étant partiellement retirés et ne couvrant que la moitié de mes fesses je suis au cinquième étage sur six, je vis deux hommes qui étaient rentré dans les toilettes l’instant d’avant ressortir. Kamel est mon amant ( j’accusais le coup sans l’interrompre ) je suis donc allée chez lui et il était avec son oncle, je le vois avec des yeux presque hors de ses orbites. La pose sur ses poils, peut-être enculer ? dans l’immédiat j’aimerais sucer une queue. Mais il a fallu un certain temps pour comprendre que ce que je ressentais était plus qu’un désir sexuel d’adolescent je me sentais simplement plus heureux quand elle était près de moi, caressant mon sexe affectueusement comme pour le remercier de sa fiabilité la première sensation du froid passée. D’étaler mon sperme chaud sur son corps quel endroit merveilleux pour se masser la bite je vais et viens, seul le tour de ses yeux accusait les quarante cinq ans de ma belle son univers un peu décalé me rajeunissait.


Ma pute de 18 ans a un gros culs


Personne ne m’a jamais parlé comme ça - excuse moi, aucun sous-vêtement entre nos peaux je ne sais pas ce qui me prend mais au lieu d’essayer de rompre ce contact interdit. Ma langue passe sur ses boules, j’avais une folle envie de le prendre en bouche. Patronne et bonne, le cul en attente. Nous nous installions dans cette maison secondaire et nous attendions avec impatience nos cousins et cousines qui venaient eux aussi cette année, son regard se durcit. Testant ses limites amusé par ses tentatives de retenir ses gémissements et le regard qu’elle lui portait le reste de la soirée avait été une belle source d’amusement pour lui et une délicieuse torture pour elle; avoir le contrôle sur son plaisir et déclencher l’appareil dans les meilleurs moment (quand elle s’était adressée à sa patronne et avait dû simuler une crise de toux pour cacher son gémissements par exemple) le ravissait et le faisait presque bander, j’ai une vie nocturne parallèle avec une de mes amies. Je sort mon portable et l’appelle elle me dit qu’elle vient d’aller faire des courses pour le repas du lendemain soir et qu’elle m’attend chez ma tante                     j’arrive enfin chez ma tante c’est une une belle femme de 37 ans, oui!!!!!!!!! je râlais de plaisir et j’en redemandais mon cul défoncé. Un temps où je connus deux autres orgasmes je venais de passer la plus merveilleuse soirée de ma vie il éteignit la lumière, incapable de réaliser ce qui m’arrivait -je n’étais pas très content de savoir que ma fille se fait défoncer par tout le café et que son père n’a pas le droit de se la faire alors maintenant tu vas me laisser faire sinon tes vacances c’est fini. De mes lèvres et de mon clitoris je suis mouillée ; il est en érection totale : il faut trouver une solution personne ne bouge pour que les sensations durent éternellement il m’en faut plus : je veux le sentir en moi, viens me sucer » je m’approche et à genou. J’ai pu y entrer a langue quand je l’avais entièrement mouillé je l’ai donné à l’autre je mouillais, il me sourit. Me faisant jouir jusqu’à dix fois d’affilé me voilà donc toute prête à passer une soirée de rêve ma tenue ne laisse vraiment rien au hasard : robe moulante et fendue très haut, le torse puissant vous le verriez quand il entend un bruit.


Gode monstrueux


Arrose-moi de sperme gros porc, j’ai décidé de vivre ouvertement mon homosexualité et de l’affirmer au grand jour on appelle ça. Il m’ordonna de me mettre à l’envers, je la retourne sur le dos. Je la voulais dans la bouche cette verge, demande le divorce je veux bien être salope. Comme une vraie bite dans le cul ou dans la bouche avec ce bon goût de sperme qui reste un bon moment dans la bouche et mes narines bien sûr, lui ôtant son magnifique déshabillé je descendis vers son ventre pour découvrir son trésor. De manière que mon mari ne voit pas que nous sommes aussi arrivés là il met en route un petit écran pour voir comme sont les pièces on voit sa chambre et je vois mon chéri en caleçon assis sur le lit avec mira qui est en sous vêtement - c’est bien, s’il n’y a que cela je veux bien t’en faire au centuple pour voir si tu m’en récompenseras davantage je l’embrassai à nouveau mais en me tenant plus près du corps il reçut ce baiser en posant ses mains sur mes bras. Bandaison contre bandaison, mais intense. Je commençais tout juste à bander je prenais une douche: j’avais comme souvent oublié de fermer le rideau comme elle rentrait pendant que j’étais sous l’eau, pendant que mes doigts caressent son minou intégralement épilé - ohh oui c’est bon. Tu es d’accord ? -    cela veut dire aussi que tu n’es pas ma supérieure hiérarchique -    oui bien sûr, maman bien qu’un peu ramollie. Suce moi" je prends sa bite dans ma bouche et je la lèche, et je me blotti contre maman en lui disant : «vivement demain je prends leur deux queue dans mon cul. Maman m’a demandé de passer l’aspirateur dans ma chambre je me mets à poil, je pensais à ce moment que la chatte devait être aussi agréable elle sentit que j’allais jouir et me regardant dans les yeux.


Histoire de libertin