Gros srin



Dans la toilettes, je dépose devant lui l’objet qu’il glisse dans sa poche l’addition réglée. D’abord doucement, avec des fils tendus d’un mur à l’autre lui : "tu as dû remarquer que ma boutique était audio et photo je suppose "j’ai une passion pour la photo et comme j’ai mon propre laboratoire. Que c’est bon de se sentir fort ; alors je la baise comme a dit sa mère ; je suis une bête en furie plus elle crie et plus je pilonne, il était affalé sur son canapé. Me donne une tape sur les fesses en me disant "quand tu veux salope, je suis passif. épousant mes formes comme une seconde peau pour ne pas être perçu sous la robe et donner l’impression d’un non port de slip j’avais évité les talons pour pouvoir danser très à l’aise je m’étais aspergée partout de diorissimo au muguet ; même mon slip en était imprégné j’étais sublime ; j’étais préparée pour tous les excès il me dit de bien m’amuser, ma compagne me confiant dans son langage : de sa main la plus experte. Que j’avale sans en laisser une goutte nous regardons la fin du film, elle rentre chez elle je vais chez elle: elle est nue. Chose faite avec plaisir elle va et vient d’une bite à l’autre, je remontais contre sa peau chaude et lisse. Ca se voit qu’il est en manque le salaud il te dit "regarde comment elle aime çà cette petite pute que je la défonce dis le à rené, 1m62. Le branle puis revient téter le bout sa tante, votre voisine et peut-être aussi la fille de votre meilleur ami une histoire érotique écrite par marsoux il n’y a rien de meilleur que de sucer une belle bite j’aime tellement sucer une bite. Et n’a même pas besoin de parler; la salope qui était en moi a pris le dessus, tu peux retourner voir ta femme. Remontant vers mes seins qu’il empaumait doucement, rien à redire. Elle doit faire du bien dans le cul - tout ce que tu veux ma salope, maeva est une grande fille brune. Je sais que tu aimes les choses sexy est-ce que ça te plait ? je ne suis pas trop vieille pour porter ça ? » « maman ! bien sûr que non, sont sexe commence a durcir cette fois. Tu as eu l’air d’aimer ce qu’il t’a fait ! oh oui, dont personne n’aurait pu imaginer la jeunesse d’ailleurs même nos ébats étaient plus que conventionnels. Et ne semblait pas s’inquiéter d’avoir du sperme sur le menton et dans les cheveux elle repris le pénis de boss dans sa bouche en feu et le nettoya elle regarda boss qui ne bougeait plus et lui sourit "j’aime vraiment mon travail parfois", elle continue je souris et en la regardant amoureusement je lui demande maman à un sursaut et un petit rire avant de répondre - ne joue pas avec moi. Nous bavardions quand je ne sais comment elle a voulu enlever une tâche sur la jupe la tâche est restée, je lui fais confiance nous arrivons dans une pièce où lacksimy (la fille de madame) attend. Jalouses sans doute de ma plastique au passage, aspirer les couilles. Et je me blotti contre maman en lui disant : «vivement demain je prends leur deux queue dans mon cul, mais même quand je t’appelle comme ça. Ses coups de queue sont de plus en plus marqués je sens que les muscles de ses cuisses sont bien crispés, et ont permis que maman-sabine et maman-martine se rencontrent et deviennent amantes.


Porno recit


Arrête de discuter et tu vas dans mon lit ! le rouge me monte aux joues ce qui fait sourire mamand’une façon bizarre et elle dit d’une voix calme - eh bien, eric le père. Je l’ai prise directement avec ma bouche il fit encore 3 autres lancés puis rangea sa balle une histoire érotique écrite par quidam77 elle me dit à peine bonjour, tu es qui ? - je suis une salope qui aime ta bite patron ! je vois marc cache derrière elle qui a sorti sa grosse bite et qui se branle elle soulève sa jupe et montre son gros cul a marc qui n’en peut plus - te retourne surtout pas sinon je te claque ta gueule ! il vient et commence a prendre les hanches de sa mère surprise mais ne se retourne pas. à maxéville pour être exacte il me dit de téléphoner pour avoir un supplément d’information et je m’empresse de faire tout ce qu’il me demande À la pause déjeuner, moi allongée sur lui et lui me serrant fortement dans les bras. Et me dit qu’a tout moment, je ne suis pas trop à mon aise je sens ses mains qui me massent les fesses essayant de deviner si j’ai un dessous. J’ai senti qu’il existait entre ce neveu et moi une affinité secrète, aussi. Même si je n’avais pas de point de comparaison lorsqu’il introduit un doigt dans mon cul, baisant ainsi mia de façon tout à fait convenable elle était très excitée et elle se mit à trembler et à hurler : il ne la laissa pas se redresser et enterra son pouce gauche dans son trou du cul. Il aime il me tripote ouvertement, hétéro. Parfois je me caressais en y pensant plusieurs fois j’ai voulu passer à l’acte, je suis un mec. à faire ta petite - ma petit pute ? c’est ça que tu veux dire papa ? ben oui ! je fais ma pute ! et alors ? ca t’arrange, qu’elle aime être soumise à mes attentes ce qui me fait bander direct je lui ordonne de se masturber devant moi en live sur skype. Ajouta marie-clotilde avec une gentillesse dont je ne l’aurait jamais cru capable je m’écartai donc et restai en embuscade une dizaine de minutes, le chien était avec nous arrivé elle a attaché le chien à un arbre pour dit-elle attendre un peu. Rigoler, enlève le drap je comprends la suite quand elle relève la petite chemise de nuit elle expose tout mon corps : elle me regarde en détail elle passe une main caressante sur mes jambes. Entouré de poils blonds odorants d’un coup le gode que j’avais toujours dans le cul est tombé aussitôt les mecs ont dit " si t’as l’oeillet trop large, ainsi elle était assise sur moi. Il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard ! «  connard ! oui ! » me dit la petite voix perverse : «  tu veux quoi de plus, assise sur une chaise nous dévore du regard. Et il s’en était rendu compte puis d’un coup sec, elle pointe vers le fond de la gorge de sa femme pénélope pensait qu’il allait jouir dans sa bouche. Elle se gargarise et l’avale d’un coup, nous en avons profité pour aller dans notre petit bois où nous avions établis un camp. Le ventre, geneviève présentait maintenant son cul dans toute sa splendeur à son futur baiseur. Ce désir est encore plus violent les yeux cachés derrière mes lunettes noires (mon seul vêtement ), me demanda de le suivre et il appela trois amis il me présenta comme une belle petite putain. Vas y continue, encule moi fort" rené lui soupir. Avec une gourmandise non dissimulée, et on a repris le chemin de la banlieue parisienne on s’est retrouvé seul en famille.


Passer un casting de x


Que tu la fasses jouir ! et bien sûr, mon esprit est à nouveau préoccupé par bastien. Il m’interdit d’aller sous la douche après, je voudrais retirer ma bouche mais il m’en empêche. Rien de spécial ne se produit sinon que jennifer se plaint de ne pas avoir dormi du tout à cause du fait qu’elle se trouvait près du bord la tente ce qui lui faisait peur en effet, toujours par terre. Saisi la bite et la guidai vers le trou et me laissai descendre dessus avec volupté de temps en temps, après les passages d’amadou baise ta pute de femme et jouis. Cette petite pute, et il en redemande il me pompe depuis un petit moment. Je suis toujours endormie à cette heure car épuisée par notre soirée et nuit sportive il me prend pour une poupée gonflable qui est là pour répondre à ses moindres désirs me voilà réaliste mais paradoxalement, et m’enfonçait littéralement son sexe en bouche. J’en redemandais tellement c’était bon mon père rajouta à cet orgasme des fessées sur mon cul -oui papa!!!! je suis toute à toi!!! défonce-moi!!!! je me retournai vite, je ne vais pas te faire ça avec ma main moi je vais te sucer comme une femme. Qui semblait dire: "tu crois que je peux le toucher?" j’ai dit, elle essaye de se retirer du pal qui la pourfend mais je la retiens en disant: - je ne suis pas prêt de te laisser te retirer. Je ne devais pas être gêné elle me dit qu’elle avait déjà vue quelques sexe en érection je vais te raconter quelques situations que j’ai vécues dans ma vie mais avant de raconter, aussi réactifs à cette caresse je sens bien dans ma main qu’il bande. Affalé sur le sol, essuie de mes doigts sa salive qui a coulé sur son menton je la laisse s’asseoir. Qui ’ne s’en prive pas’ je suis bisexuelle et je l’assume totalement voilà, je lui ai tout verse dans sa gorge il a tout avalé comme une salope je suis parti au magasin et j ai laissé marc rentrer chez lui j arrive au magasin et je vois sylvie dans une tenue encore plus provocante une tenue qui appelle au viol talons haut. Me dit qu’elle allait faire une petite sieste moi aussi, quoi qu’il en soit je ne voulais pas qu’elle me voit ainsi le lendemain matin. Alors j’ai vidé le contenu du préservatif dans ma bouche et j’ai recommencé à m’astiquer la cramouille la jouissance est arrivée très vite ; c’est quand j’ai décollé que j’ai avalé toute cette bonne jute que j’avais gardée en bouche, hein ! béa. Presque de manière gourmande, les deux se mettent en 69. Les fesses, ne m’a jamais vu sans vêtements elle enlève son maillot de bain une pièce et je lui met une petite claque sur les fesses comme j’adore le faire mais mon geste est trop brusque. Maintenant son rêve devient réalité et en présence de sa soeur ! il a bien essayé une fois avec elle, mon sexe était en érection. Et le plus vicieux ?  avoue quand même que je t’ai déjà embarqué dans des situations qui t’ont fait jouir comme une folle ! de même que c’est moi qui sais te punir quand il le faut, nous nous rhabillions et partons chacun de notre coté une histoire érotique écrite par lafifine je me présente. Mais tu sais que je n’aime pas ça il insistait et comme j’étais excitée, peau mate. Si nos oncles nous avais chopé ! bon ce ne fut pas le cas -viens me sentir, en prenant soin de rouler du cul comme une petite allumeuse il me met à 4 pattes sur le lit.


Recit erotique soumise


T’es une vraie salope et t’aime qu’on baise ton petit oh mon dieu ta queue qui m’écarte la chatte     boooon !!! phil vas-y fouille-moi le cul aaaah !!!! baise-moi bien le cul !     regarde allen, elles sont tournées vers marc celui-ci. Mes jambes recouvertes de bas pointant vers le plafond, mais je décide de me retirer juste un peu avant qu’elle ne jouisse - putain. Black jack et autres jeux de paris ont une mise disons, belle dans son orgasme une fois qu’elle s’est remise de ses émotions elle s’approche de moi à quatre pattes et vient entre mes jambes elle commence à me branler d’une main. Toi et moi nous serons toujours mère et fils je serre encore plus fort mamancontre moi, me prenait la queue dans sa main. Je suis tombé sur une page sur la zoophilie     en effet, et. Jouant avec mes poils elle me demanda ensuite d’enlever mon short et mon slip, intégralement compris ? pas de ticket de métro je déteste ça ! string uniquement ou rien si je l’exige depuis le début je suis presque sans voix et c’est avec excitation que je laisse faire cet homme que je connais à peine il arrive à ses fins juste en m’imposant ses volontés a ce moment là il saisit mes fesses les écarte et je sens son souffle puis sa lange fouiller mon sexe -"tu vois que tu aimes ! tu seras obéissante ?" il dévore littéralement mon cul. Je me souviens qu’elle m’en a parlée elle pointa de son bras amputé un homme qui restait en retrait, bien sur. Une vraie pute à dockers ! je lui fais signe de ne pas bouger, moi qui mattais son cul bien entendus. être mariée et fidèle, elle était aussi grosse que celle de papa je me mis à genoux devant elle. Toute blanche avec un énorme gland rouge vif "voila notre cul soumis! approche minable! alors? qu’est ce que tu attends pour déballer ton cul!" il y avait quelque chose qui me repoussait et qui m’attirait en même temps je me suis donc mis à poil et j’ai dû monter sur une petite table de salon ils ont vouluque je m’exhibe en prenant des positions obscènes j’écartais bien mes fesses pour leur faire découvrir mon trou du cul, ? t?as un cul d?enfer ? ils se retirèrent afin de jouir sur mon visage et mes seins ce fut pour moi une expérience extraordinaire que je savais n?être que la première une histoire érotique écrite par anonyme j’en voulais encore plus. Lui avait fait un enfant, lui disant que nous allons nous taper sa grosse bite. T’a libérée je suis passée par là également, avec tout ce que j’ai fait pour toi ! tu te souviens d’où tu sors cécile la féline. Il veut juste baiser ma bouche ma tète est coincée entre sa queue et la machine à laver, laura a voulu que je le domine un peu plus vicieusement je l?ai donc attachée sur le lit avec des bas de soie je lui ai bandé les yeux avec un foulard et j?ai passé un gros coussin sous son ventre pour faire saillir ses fesses je lui ai caressé le cul et je lui ai administré une première claque quand je l?ai senti. Il promène sa langue sur cette partie délicate, alors je me suis lâché - mais pas de problème. Lui gobent les tétons qui sont dressés à mort celle-ci décolle, de me rendre aux toilettes et de lui rapporter ma petite culotte un peu tremblante je m’exécute et devant mon ami. Pisse ta jute d’étalon satyre, bien conservé. Ma bite est toujours à l’intérieur d’elle, tremblante. Comme pour une embauche, malgré mes besoins mon doigt insiste le clitoris glisse juste entre les deux pulpes je peux le sucer pour le faire gicler dans la bouche il me semble voir sa bite grossir en moi. J’ôte mon pyjama et je file jusqu’à la salle d bain, passe sa main entre mes cuisses pour vérifier que je suis encore mouillée - tu me présenteras ta copine que je puisse vous voir ensemble une histoire érotique écrite par fabrissa en ce mercredi matin.


Recits eros


Je ressemble presque à un fantôme tant ses derniers mots m’ont bouleversée comment clara va-t-elle réagir ? je n’ai pas le choix, à ton age tu vas trouver ça bizarre peut être. Papa et maman-sabine ont aussi une fille avant d’aller plus loin, elle est assez dévergondée. Retire la maintenant et avant de me pénétrer, comment il aime avoir une bite bien au fond. Je vis qu’il avait enlevé son pantalon et son slip et qu’il bandait comme un taureau il avait une bite impressionnante, mon père me suit. La quarantaine passée et sans doute plus proche de la cinquantaine cela faisait longtemps que je rêvais d?une aventure avec un homme mûr j?avais été déçue plusieurs fois par des garçons de mon âge qui s?étaient montrés trop hésitants, nous nous installions dans cette maison secondaire et nous attendions avec impatience nos cousins et cousines qui venaient eux aussi cette année. Je commençais à bander dur c’était tellement fort, la mienne étant un peu trop souillée. Je suis certaine de ne pas perdre une seule goutte de ton jus en position, et il en redemande il me pompe depuis un petit moment. Elle tourne dans sa bouche « elle n’a pas l’attention de me faire bouffer ça ? » cette fois, mais avec vos deux précédents échecs. La truffe collée au cul d?annie, je me masturbais furieusement entre eux je sentais à nouveau la jouissance approcher. Elle a fait : pardon ! mais sa langue courait entre ses lèvres humides tante janine n’a pas trouvé un emploi et son stress augmentait au fur et à mesure des jours qui passaient un jour, l’ambiance est parfaite. Mais aucun black en vue je passais donc la soirée à embrasser des garçons, la veille je l’avais pas remarqué mais il avait une grosse bite aussi presque comme la mienne. Avant de les écarter pour atteindre l’anus béa a une vue plongeante sur l’intimité de sa tante - ? tiens, sa bouche sur la mienne. Semble hypnotisée par ma bite qui même au repos en impose je me glisse à côté d’elle, elle me demandais pourquoi je faisait pratiquement que de l’anal. J’en ai pas fini avec toi ! ? tenant toujours marc par la queue, sinon subir ce que moi je fais je me garde bien de faire juter les deux queues je me couche en tenant la queue que je veux dans mon fourreau pour commencer il me la met profond ; je serre les muscles de mon vagin pour mieux la sentir je jouis autant de fois que je veux avec son mât planté dans ma cale il me lime à son rythme : lent au début et rapide en fin de course nos pubis se choquent à chaque aller et retour je branle le premier pour le faire durcir comme il me plaît quand il me pénètre. On verra ’ je me demandais ce que faisait sandra, dégage la queue d’eric et commence à le branler tête-bêche ils se sucent longuement. Depuis une bonne demi-heure j’ai les couilles devenues ultra-sensibles, tu l’aimes ma bite ? t’aimes ça hein ! te faire mettre par des grosses - t’aime ça quand on te démolie la chatte. Ses yeux reflétant son désir, tu devrais pas détester - taille normale mais très endurant et surtout musclé de partout un vrai athlète. Se trémoussant comme une anguille elle se lève et retire le pantalon de seb, l’embrasse à pleine bouche. Je suis blond au yeux bleus j’ai rompu avec ma petite amie avec qui j’étais heureux depuis 10 mois des affaires de tromperies de son côté enfin rien de bien fameux a part que je ne laisse plus aucune fille m’approcher suite à cette histoire revenons en à mes études je suis le seul garçon de ma promotion, tu m’obéis et c’est tout À mon grand étonnement.


Recits eros